Pourquoi l’insécurité pousse à la consommation ?

Pyramide du système capitaliste (à la poursuite de la consommation) : au sommet (le plus puissant) nous avons l'argent, puis les dirigeants (président, dictateur ou roi), en-dessous les militaires, ensuite viens les nantis et bourgeois et enfin le peuple

 

Après avoir posé cette question sur les réseaux sociaux, j’ai retenu deux verbatim qui m’ont terriblement marqués :

 

« parce que l'on régit ce monde par la peur et le désir de compensation immédiate remplir la panse, inventer des désirs, l'envie forcée par les médias une fuite devant toute lutte, on ne meurt qu'une fois ! »

«  je consomme donc je suis vivant, un ancien du spectacle, un vieux collègue, me disait toujours, en période de crise grave ou de guerre, les gens veulent de l'amusement »

 

Si l’on comprend bien ce qui se dit ici, plus on a peur et plus on consomme et ce, pour se sentir vivant. C’est-à-dire que consommer c’est vivre dans la société actuelle pas étonnant que le terme société de consommation est très souvent employé pour nous définir, nous sommes passés de homo sapiens sapiens à homo consumericus (http://creanum.institut-marc-perrot.fr/blog/2015/04/03/bonheur-de-lhomo-consumericus/).

C’est là que se pose un problème car la société de consommation a ses maîtres, les grands noms de la finance, les « banquiers » comme nous aimons dire pour simplifier le concept, et le problème est que lorsque la consommation stagne ou les banquiers sont dans une période de crise, nous savons qu’ils utiliseront tous les moyens nécessaires pour que la consommation reprenne. Nous l’avons entendu de nos politiques qui refusent que l’on épargne et on constate que les banques baissent les taux d’intérêt des livrets A et autres modes de placement (alors qu’il est simple d’atteindre 7% à moindre risque).  Avec les récents événements de terrorismes je me suis mis à penser si ce n’était pas un coup monté de la part des maîtres de la société de consommation car après chaque attaque le même message est diffusé : « n’arrêtons pas de vivre ! », ce que l’on peut traduire si on suit notre raisonnement par « continuons de consommer ».

 

Consommation par la terreur ou théorie de la manipulation par la peur

 

      La manipulation par la peur est souvent utilisée pour faire accepter des lois sécuritaires ce qui aura pour effet de donner plus de pouvoir aux gouvernants. Discours alarmistes et anxiogènes (par exemple « nous sommes en guerre ») sont souvent utilisés ; la manipulation par la peur, les libertés individuelles sont réduites (par exemple : les modifications de textes qui augmentent le temps de travail est selon moi une atteinte directe aux libertés individuelles). L’objectif de tout cela est de nous pousser à consommer, arrêter d’épargner surtout dans un pays comme la France où épargner est culturel. Cela nous oblige à se demander qui est le réel instigateur de tous ces attentats ?

 

 

          Il est de notoriété publique que les USA sont responsables de la création des Talibans, al Qaeda, Daesh responsables de nombreux actes de terrorisme à ce jour, et nous savons que les USA est le pays le plus endetté de notre planète pourtant jamais il ne souffre d’austérité car la consommation chez eux est très élevée, serait-ce une coïncidence peut-être que nous sommes des candides dans l’âme pour ne rien voir et accepter sans dire un mot.

 

Retrouvez-nous sur notre page Facebook pour plus d’articles, de conseils et laissez-nous un commentaire.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    oglądaj anons (vendredi, 08 septembre 2017 22:19)

    niewymłócający